Mot-clés liés à la formation
Durée de la formation
Lieux
Niveau de la formation
Dates de la formation souhaitées
Du au
Téléchargez
notre catalogue 2019 !
Enregistrer le PDF
Actualités
Retour à toutes les actualités

Swatch porte plainte contre Samsung pour contrefaçon

Publié le lundi 25 mars 2019

Swatch a porté plainte contre Samsung pour des dizaines de contrefaçons de ses cadrans, distribués sur le Galaxy Apps Store et réclame 100 millions de dollars.

Le problème ? La boutique en ligne de Samsung permet de télécharger des cadrans ressemblant un peu trop fortement à ceux de montres classiques, dont celles de Swatch !

Le groupe suisse a porté plainte à New York contre Samsung. Swatch lui reproche de distribuer des dizaines de cadrans « virtuellement identiques » à ceux de marques détenues par l’entreprise, comme Longines, Omega ou encore Tissot.

Selon Swatch :

Cette copie de marques commerciales n’a qu’un seul objectif : l’exploitation non autorisée de la renommée et de la réputation des produits des marques.

Swatch réclame un procès en bonne et due forme, avec à la clé une demande de réparation du préjudice à hauteur de 100 millions de dollars. La plainte a été déposée aux États-Unis car c’est là que sont protégées ces marques, et que Samsung y distribue les cadrans incriminés pour ses montres Gear, Gear Sport, S3 Classic et Frontier.

Le constructeur n’est pas à l’origine de ces cadrans contrefaits, qui sont proposés par des développeurs tiers. Néanmoins, c’est bien Samsung qui valide ces cadrans afin qu’ils soient distribués sur la boutique en ligne.

 

Sources : Journal du geek

Mots clés :
IEEPI
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok