Mot-clés liés à la formation
Durée de la formation
Lieux
Niveau de la formation
Dates de la formation souhaitées
Du au
Téléchargez
notre catalogue 2020 !
Enregistrer le PDF
Actualités
Retour à toutes les actualités

Conflit juridique sans précédent entre Epic Games (Fortnite) et Apple

Publié le lundi 24 août 2020

C’est sans doute le feuilleton technophile de cette fin d’été : la guerre ouverte entre Epic Games, éditeur de Fortnite, et Apple (mais aussi Google) concernant les pratiques anticoncurrentielles de l’App Store. Epic Games poursuit en justice Apple et Google pour avoir retiré Fortnite de l’App Store et du Play Store !

Le 13 août dernier, Epic Games dévoilait une nouvelle option afin d’acheter des V-bucks (la monnaie sur Fortnite) directement depuis l’application sans passer par la commission prélevée par Apple et Google. De fait, les deux compagnies ne pouvaient plus récupérer 30% de la somme dépensée par les joueurs.

La réponse des deux géants ne s’est pas faite attendre et nombreux étaient ceux à penser qu’Epic enfreignait ainsi les conditions d’utilisation des deux plateformes. Ce faisant, Fortnite a été retiré des stores à la fois sur les appareils iOS et Android. Sans surprise, Apple a décidé de fermer les comptes développeurs d’Epic Games sur iOS et Mac empêchant ainsi les développeurs de travailler sur Unreal Engine.

Alors que le monde du jeu vidéo a désormais les yeux rivés vers cette affaire inédite, Rod « Slasher » Breslau, le spécialiste n°1 dans le monde de l’esport, est intervenu sur la chaîne Fox Business afin d’expliquer ce qu’implique un procès de cette envergure. Il pense en effet qu’Epic Games pourrait forcer Apple à appliquer des changements majeurs…

Interrogé sur la suite à venir pour Epic, voici ce que Breslau explique :

C’est quelque chose de personnel [pour Tim Sweeney]. Il a été un grand défenseur contre le store d’Apple et maintenant il mobilise sa compagnie ainsi que le plus gros jeu qu’ils possèdent pour essayer selon lui, de rendre les choses plus justes pour tous les développeurs autour du monde. Fortnite, en tant que jeu est l’un des premiers à avoir du crossplay entre les consoles et les smartphones, sa manière de voir la technologie et Internet est d’avoir des plateformes ouvertes. Apple est reconnue comme l’une des plateformes les plus fermées dans le monde, vous ne pouvez pas créer un autre App Store sur une plateforme comme vous le pourriez avec Google et Android, ce qui explique pourquoi Tim n’y va pas aussi fort avec eux que contre Apple.

Apple ainsi que Google détiennent et maintiennent ces stores, ainsi leur argument sera probablement qu’ils peuvent appliquer n’importe quelle commission pour quiconque voudrait utiliser leur plateforme.

Breslau précise :

Je dirai qu’Epic détient des avocats de très haut niveau. Ils n’auraient pas sauté sur cette affaire s’ils ne pensaient pas avoir une chance de gagner contre Apple et Google. Ils veulent essayer de changer la manière dont Apple surveillent tout cet écosystème et laisser les développeurs créer leur propre store s’ils le veulent. Je pense en fait qu’Epic a une vraie chance de faire bouger les choses dans le store d’Apple ainsi que celui de Google.

Ce feuilleton de cette fin d’été est loin d’être terminé : le dernier acte majeur en date est la menace d’Apple dont la mise en exécution est prévue le 28 août et qui prévoit de révoquer les droits de développeurs de l’ensemble d’Epic Games sur iOS et macOS. Conséquence directe, Epic Games ne pourrait plus prendre en charge et maintenir le moteur Unreal Engine sur ces plateformes…

 

Sources : Dexero
Illustrations : copyright Apple et Epic Games

IEEPI
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok