Mot-clés liés à la formation
Durée de la formation
Lieux
Niveau de la formation
Dates de la formation souhaitées
Du au
Téléchargez
notre catalogue 2022 !
Enregistrer le PDF
Actualités
Retour à toutes les actualités

Trophées INPI 2021 : ils fêtent leurs 30 ans !

Publié le lundi 18 octobre 2021

Créés en 1991, les Trophées INPI célèbrent cette année leur 30e anniversaire. En trois décennies, ils ont récompensé des entreprises emblématiques de l’innovation française se distinguant par l’exemplarité de leur stratégie de propriété industrielle.

Les Trophées INPI valorisent et récompensent des entreprises – PME et start-up – qui se distinguent par le rôle essentiel de la propriété industrielle dans leur stratégie de développement et améliorent ainsi leur compétitivité. Fermob, Devialet, Nuxe ou encore Moustache Bikes comptent par exemple parmi les lauréats des éditions précédentes.

A l’occasion de cette édition anniversaire, les Trophées se réinventent et mettent à l’honneur quinze PME et start-up, qui concourent dans cinq nouvelles catégories :

Catégorie « Export »

  • CrossJect
  • Proludic
  • Vaonis

Catégorie « Industrie »

  • Bioret Agri
  • Exotec
  • Isorg

Catégorie « Innovation responsable »

  • Exoes
  • Hoffmann Green
  • Olmix

Catégorie « Recherche partenariale »

  • Demeta
  • Lactips
  • SON : Synthesis of Nanotechlogies

Catégorie « Start-up »

  • Archeon
  • Energysquare
  • Extralab

 

Un jury composé d’une quinzaine d’experts de l’innovation et présidé par Hélène Szulc, désignera un lauréat dans chaque catégorie.
Entrepreneuse, lauréate des Trophées INPI en 2008 avec Tech Sub, Hélène Szulc est la présidente des Trophées INPI 2021.

Passionnée d’environnement, Hélène Szulc fonde son entreprise, Tech Sub, avant même la fin de ses études à Sciences Po Lille. La société, créée en 1995 avec trois associés, développe de nouvelles solutions autour du métier de scaphandrier et conçoit de nouvelles techniques de travaux subaquatiques.

Hélène Szulc est également impliquée dans deux instances professionnelles – le Syndicat national des entrepreneurs de travaux immergés (SNETI) et la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) – pour défendre la sécurité des salariés de son secteur d’activité. Très concernée par les problématiques de la propriété industrielle, elle a siégé au conseil d’administration de l’INPI de 2010 à 2016. En juin 2021, elle a reçu la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur.

C’est un honneur de présider le jury des Trophées cette année. En tant qu’ancienne lauréate, je prends toute la mesure de l’importance de ce Trophée pour les entreprises innovantes. L’innovation est un processus vital, comme dans le monde vivant. C’est ce qui permet une évolution et une adaptation perpétuelle au monde dans lequel nous évoluons. Et la propriété intellectuelle fait partie des outils juridiques de l’entreprise : il est indispensable de s’interroger avec l’aide de spécialistes sur les opportunités qu’elle offre, même quand on est une petite entreprise. La propriété intellectuelle fait partie du capital immatériel de l’entreprise, et participe à sa valeur patrimoniale. Mon souhait, à travers les Trophées INPI, est de proposer des exemples de réussite dont pourront d’inspirer les entrepreneurs français, quel que soit leur secteur d’activité.

Rendez-vous le 25 novembre pour découvrir les lauréats !

 

Sources : INPI

Mots clés :
IEEPI
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok