Mot-clés liés à la formation
Durée de la formation
Lieux
Niveau de la formation
Dates de la formation souhaitées
Du au
Téléchargez
notre catalogue 2020 !
Enregistrer le PDF
Actualités
Retour à toutes les actualités

Lutte contre le Covid : Fujitsu ouvre ses 40 000 brevets !

Publié le lundi 18 mai 2020

Le constructeur informatique japonais Fujitsu rejoint l’initiative « Open Covid Pledge » invitant les entreprises à mettre leur propriété intellectuelle au service de la lutte contre la pandémie.

Il ouvre l’accès à son portefeuille de 40 000 brevets et dessins et modèles à tous travaux de développement de traitements et vaccins.

 

Fujitsu entend soutenir la lutte scientifique contre le Covid-19 en rejoignant l' »Open Covid Pledge », une initiative qui promeut le libre accès aux droits de propriété intellectuelle et droits d’auteurs pour les activités visant à mettre fin à la propagation du virus. Le constructeur informatique japonais ouvre l’accès à son portefeuille de 40 000 brevets, dessins et modèles, y compris ceux en instance de demande, aux scientifiques, entreprises et instituts de recherche du monde entier travaillant au développement de traitements, soins et vaccins.

L’initiative Open Covid Pledge a été lancé au début d’avril, aux États-Unis, par un groupe de scientifiques et d’avocats cherchant à accélérer le développement et le déploiement rapides de diagnostics, vaccins, thérapies, équipements médicaux et solutions logicielles, pour répondre à l’urgence de la crise du nouveau coronavirus. Elle appelle les organisations du monde entier à rendre temporairement leurs brevets et droits d’auteur libres d’accès, le temps d’aider les scientifiques dans leur lutte contre la pandémie.

 

Le groupe américain Intel, numéro un mondial des puces électroniques, a été le premier à adhérer à l’initiative en mettant dans la corbeille son formidable portefeuille de 72 000 brevets. Il a été ensuite rejoint par d’autres géants yankees de la high-tech, dont Amazon, Facebook, Microsoft, IBM et HPE.

Fujitsu est le premier grand industriel japonais de la high-tech à apporter son soutien. Son implication s’inscrit dans le cadre d’une stratégie active visant à atténuer les impacts sociaux et économiques de la pandémie non seulement au Japon mais aussi au niveau mondial. En mettant temporairement dans le domaine public ses brevets, ses dessins et modèles pendant la crise, il renonce à toute contrepartie ou compensation dès lors que ses titres de propriété intellectuelles sont exploités dans des travaux de lutte contre le Covid-19.

 

Sources : L’Usine Nouvelle

IEEPI
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok